Remplacement des éco-chèques par une indemnité nette : le CNT est « contre »

Une proposition de loi a été déposée il y a quelques semaines en vue de remplacer les éco-chèques par une indemnité nette qui serait allouée directement au travailleur.

Cette proposition résulte essentiellement de préoccupations liées aux coûts, aux pertes financières résultants de vols, pertes, non-utilisation d’éco-chèques et de surcharges administratives.

Elle vise à supprimer tout simplement le support matériel de l’éco-chèques et à le remplacer par une indemnité versée directement sur le compte du travailleur, appelée “éco-indemnité”. Les conditions d’application du système seront maintenues.

Le CNT se positionne toutefois contre le principe de ce remplacement dans son avis n° 2.029.

Il met en avant le risque, relativement évident, que ce remplacement aurait pour effet de supprimer la raison même de l’octroi de ceux-ci, à savoir un objectif d’achat écologique, et de faire des éco-chèques un simple moyen d’augmenter le pouvoir d’achat des travailleurs.

L’avenir nous dira si l’octroi d’éco-chèques sera finalement un jour remplacé par l’octroi d’une “éco-indemnité”.