Vers le retour de la période d’essai ?

En avril dernier, le Ministre de l’Emploi a invité les partenaires sociaux d’évaluer la réforme des délais de préavis et la suppression de la période d’essai.

Répondant à cette demande, le CNT publie son rapport n° 102 dans lequel il estime ne pas être en mesure d’évaluer à ce stade les effets de ladite réforme.

Ce rapport contient toutefois des études intéressantes sur les effets de la suppression de la période d’essai.

On y apprend ainsi que la majorité des employeurs ont modifié leur stratégie d’embauche depuis la réforme, privilégiant l’usage de contrats précaires tels que les contrats de travail à durée déterminée et le recours à l’intérim (étude de l’UCM). Toujours selon l’UCM, plus de 2/3 des employeurs sondés ont hésité ou renoncé à engager un travailleur suite à la suppression de la période d’essai.

L’étude de l’UNIZO confirme cette tendance:  la majorité des employeurs sondés estime que la suppression de la période d’essai a entraîné une diminution des embauches.

Ces études annoncent-elles un retour de la période d’essai ? On ne peut l’exclure, d’autant que le Ministre des Classes Moyennes twittait le 15 octobre dernier: “Et bonne nouvelle pour nos entreprises dans ce budget 2017: la période d’essai est remise sur la table des discussions avec deadline précise“.