Table ronde autour de l’économie collaborative : tout est permis jusqu’à 10.000 euros

L’économie collaborative, en professionnalisant le particulier, remet profondément en question l’organisation du travail qui régit depuis belle lurette notre société. En lui créant aujourd’hui un cadre fiscal avantageux, risque-t-on d’encourager la précarisation du travailleur ? Et de fragiliser un peu plus notre système de sécurité sociale ? Le Soir a réuni un panel de choix, en mettant ministre, syndicat, juriste et entreprises autour de la table. Compte rendu de débats … parfois chahutés.

Lire l’article paru dans le journal Le Soir ce samedi 16 avril 2016