Nouveau point de discorde entre partenaires sociaux

La FGTB a voulu contraindre une fédération patronale à organiser des élections sociales en son sein, rompant un pacte de non-agression avec les employeurs. L’affaire a pris de l’ampleur et a atterri sur la table du groupe des Dix.

Lire les commentaires de Jean-Philippe Cordier dans l’article paru dans le journal “Le soir” de ce samedi 12 mars.