Personne de confiance : formation de base

Personne de confiance

Une remarque indécente, une charge de travail trop pesante, une gaminerie, une main ‘qui s’égare’ sont autant de situations susceptibles de provoquer des risques psychosociaux. Chaque travailleur a ses propres limites, son propre seuil de tolérance et sa manière d’interpréter les choses. Souvent, la personne de confiance entend deux versions diamétralement opposées de la même histoire. Heureusement, les lois et autres procédures vous servent de repères. Au travers de la loi du 28 février 2014 sur les risques psychosociaux, les autorités entendent souligner l’importance du bien-être psychosocial.

Mais le législateur n’est de toute évidence pas le seul à se soucier du bien-être psychosocial au travail. Un collaborateur qui se sent bien est plus motivé et plus productif. Il fait preuve de flexibilité et d’un sens plus aigu de l’innovation. Et ce sont précisément ces qualités que recherchent plus que jamais les organisations.

Inscription

Pour plus d’information et pour vous inscrire, cliquez ici.